banner

Consultation - Cabinet Ostéopathe Paris 9

Cabinet

La consultation ostéopathique

La consultation en ostéopathie commence par une série de questions que l’on appelle l’anamnèse.

Elle permet au praticien d’investiguer et de comprendre la ou les douleurs du patient, rechercher ses antécédents qu’ils soient médicaux, chirurgicaux, traumatiques ou familiaux et surtout grâce à toutes les notions acquises en sémiologie médicale, rhumatologie, traumatologie etc..., de s’assurer que la plainte du patient est du ressort de l’ostéopathie.


Ensuite, l’ostéopathe va effectuer sur la zone douloureuse des tests orthopédiques qui sont des tests médicaux.

Cette étape est fondamentale puisqu’elle permet au praticien de réorienter le patient si nécessaire vers un avis médical. En effet, l’ostéopathie est une profession de première intention c’est-à-dire que le patient peut venir directement à la consultation sans avoir besoin d’aller au préalable chez le médecin ou une autre profession de santé, ainsi l’ostéopathe se doit de réorienter la personne si le motif de consultation l’exige.

Une fois les tests orthopédiques réalisés, l’ostéopathe va observer la posture et l’organisation fonctionnelle de son patient puis commencer ses tests qui vont lui permettre de déterminer les zones du corps souffrant de perte de mobilité.

Quelle que soit la zone douloureuse, le praticien va tester à l’aide des tests ostéopathiques et traiter le patient dans sa globalité.

Lors du traitement, plusieurs techniques peuvent être utilisées par l’ostéopathe : qui vont des techniques structurelles (crack) aux techniques tissulaires en passant par des techniques musculaires, viscérales et crâniennes.

Cette multitude de techniques permettent au soignant de toujours s’adapter à son patient, l’ostéopathe ne traite pas un symptôme mais une personne à part entière.