banner

Ostéopathe Paris 9 - Stress

Stress


Le stress s’exprime par la sollicitation de l’organisme lorsque l’individu est en situation d’alerte, il est la conséquence directe des agressions extérieures sur l'organisme: le surmenage, la pression au travail ou à la maison, les conflits, un traumatisme physique...

Le stress faisant partie des risques psycho-sociaux, est susceptible d’entraîner l’apparition de pathologies liées aux mouvements répétitifs que l’on appelle les troubles musculo-squelettiques (TMS). Ceux-ci surviennent la plupart du temps durant l’activité professionnelle mais peuvent arriver aussi, en effectuant de manière répétitive les tâches de la vie quotidienne.


Soumis au stress, le corps subit des modifications qui sont des systèmes de défense. Les manifestations du stress sont mises en jeu par plusieurs mécanismes, divisés en trois niveaux.

  • Le premier est la phase d’alarme où va se déclencher la sécrétion d’hormones appelées adrénaline et noradrénaline, avec une stimulation importante du système nerveux sympathique. Ces hormones vont préparer le corps à l’effort en augmentant l’activité cardiaque, le rythme respiratoire, la sudation, une restriction de la circulation sanguine dans les muscles alors que le tonus musculaire est augmenté. Ces manifestations sont propices au développement de TMS.
  • Le deuxième niveau est la phase de résistance où le corps va mettre en place une stratégie pour lutter contre le stress, il va se produire une sécrétion de cortisol, c’est une hormone qui a un rôle d’anti-inflammatoire.

A ce stade, si les mécanismes ont permis au corps de retrouver son apaisement, ces réactions face au stress sont terminées. Cependant, s’ils s’avèrent insuffisants, le corps va subir la troisième étape.

  • Le troisième niveau est le stade d’épuisement, il se caractérise par une sur-sollicitation du système nerveux sympathique, celui-ci va pomper le reste d’énergie et l’organisme n’est plus en mesure de gérer ces modifications biologiques. C’est une porte d’entrée aux nombreux symptômes bien connus du stress chronique :
  • douleurs articulaires
  • tensions et spasmes musculaires
  • douleurs du dos
  • troubles de la digestion et de l’appétit
  • douleurs abdominales
  • maux de tête
  • troubles du sommeil
  • palpitations
  • fatigue

Les effets néfastes du stress sont nombreux cependant par le biais de manipulations précises et rigoureuses, et via plusieurs axes de traitement, l’ostéopathe va pouvoir diminuer et supprimer tous ces symptômes.
Il va utiliser :

  • des techniques crâniennes pour stimuler le système nerveux parasympathique, ce qui permettra de résoudre les maux de tête, les troubles du sommeil...
  • des techniques permettant de libérer les muscles et les articulations
  • une approche tissulaire et respiratoire pour redonner de la mobilité au muscle diaphragme et aux côtes qui font souvent l’objet de dysfonction lors de périodes de stress
  • des manipulations viscérales pour tous les troubles digestifs, celles-ci permettront de relâcher les viscères et les structures environnantes pour donner un meilleur fonctionnement aux organes.

Pour tous les troubles liés au stress, l’ostéopathie est un moyen thérapeutique adapté et efficace. Le praticien va aussi pouvoir donner des conseils au patient sur son hygiène de vie et sur sa gestion du stress. Il est intéressant et conseillé de compléter le traitement ostéopathique avec d’autres disciplines telles que la sophrologie, l’acupuncture, une activité sportive et dans certains cas une psychothérapie peut s’avérer bénéfique.