banner

Ostéopathe Paris 9 - Mal de dos

Mal de dos


L’ostéopathie est bien connue pour soigner les maux de dos que ce soit au milieu du dos (dorsalgie) ou en bas du dos (lombalgie). Ces douleurs peuvent être articulaires et musculaires mais pas uniquement, en effet des douleurs abdominales ou des troubles respiratoires peuvent provoquer des douleurs dans le dos.

C’est pourquoi, avant tout traitement ostéopathique, le praticien s’assure de l’origine de la douleur pour éliminer, en ce qui concerne les lombalgies :    les pathologies digestives basses (intestin et colon), uro-génitales, inflammatoires (SPA...), infectieuses, tumorales, ou encore dû à un traumatisme.

Et en ce qui concerne les dorsalgies, il se doit d’éliminer les pathologies cardio-vasculaires, pulmonaires, digestives hautes (œsophage, estomac, duodénum, foie, vésicule biliaire, pancréas....) et de même inflammatoires, infectieuses, tumorales ou dû à un traumatisme.

Une fois cette étape réalisée, l’ostéopathe va pouvoir via ses tests et son traitement, localiser la cause de la ou les zones douloureuses. En effet, pour une lombalgie par exemple, le thérapeute pourra être amené à utiliser des manipulations viscérales pour soigner le patient, si le système digestif est mis en cause dans la douleur ressentie.

L’ostéopathie est une thérapie qui s’adresse à tous les âges de la vie et s’adapte à toutes personnes.

Chez l’enfant, le port du cartable lourd, les chutes au sport ou à l’école ou encore l’apparition d’une scoliose sont autant de facteurs pouvant déclencher des douleurs au niveau du dos.

Chez l’adulte, un des symptômes le plus souvent retrouvé est le mal de dos, quelle que soit la profession exercée, cette zone du corps est toujours sollicitée. Son dysfonctionnement fait partie des pathologies professionnelles que l’on appelle TMS (troubles musculo-squelettiques). En effet, le maintien prolongé dans une mauvaise posture avec par exemple, l’écran d’ordinateur qui est décalé du clavier, les gestes répétitifs, le port de charges répétées, une mauvaise literie, les efforts de soulèvement mal effectué, une mauvaise alimentation... sont une multitude de causes qui amènent plus ou moins avec le temps des douleurs dorsales et lombaires.

Par ailleurs durant la grossesse, la femme enceinte subit des changements posturaux au niveau de sa colonne comme les lombaires qui se creusent de plus en plus (la lordose devient plus importante) ou encore l’affaiblissement des abdominaux, ce qui va conduire la femme enceinte à ressentir des douleurs au niveau du dos. Or pendant cette période, certains médicaments antalgiques sont à proscrire pour elle, l’ostéopathie est donc une thérapie non médicamenteuse qui va soulager et donner une réponse à ses maux.

Chez le sénior, l’apparition de l’arthrose et de l’ostéoporose déclenchant des douleurs dorsales ou lombaires n’est pas une fatalité ; avec des techniques douces et adaptées l’ostéopathe va redonner de la souplesse, du confort et de la mobilité aux articulations douloureuses.

En d’autres termes, les raisons pour lesquelles on peut souffrir du dos sont nombreuses et diffèrent d’un individu à un autre.

L’ostéopathie est une thérapie adéquate pour ces douleurs puisqu’elle prône la globalité, en effet il ne faudra pas être surpris si le praticien traite d’autres zones du corps (cervicales, viscères, chevilles...) pour soigner le dos du patient.

Les techniques ostéopathiques sont adaptées à chacun dont le but est d’obtenir des gains de mobilité pour redonner à la structure toute sa fonction et ainsi rééquilibrer le corps du patient.